vendredi 14 décembre 2012

December Daily No.11

Tiens, une fois n'est pas coutume, une journée de semaine très chargée.

Tout d'abord, il est important de souligner qu'Élise tient toujours bon et n'a pas re-sucé son pouce depuis une semaine. Nous avons trouvé quelques astuces, comme le gant enfilé pour la nuit...

Photobucket

...et, évidemment, le calendrier de collants. Voyons ce que la dentiste dira de ces progrès incroyables ce soir.

Photobucket

Entre temps, j'ai fait un peu de ménage dans ma voiture et devinez ce que j'ai retrouvé au fond de la boîte à gants??? Mon certificat de maintien de Belle & Mince!!!

Photobucket

Comme je me disais que je bénéfiecierais certainement d'un retour dans le programme, j'ai décidé d'aller y faire un petit tour. Et, comme mon nouveau statut de femme à la maison me laisse tout le loisir de mitonner de bons petits plats tout comme celui de faire diverses pâtisseries très appréciées de tous, le verdict de la balance ne s'est pas laissé attendre (oui, je précise que je ne me pèse presque jamais, alors, contrairement à beaucoup de femmes, je ne fais pas un suivi très assidu de l'évolution de mon poids). +19 livres!!!! Bon, pas le choix, je me remets à Belle & Mince. Du coup, j'en ai profité pour faire quelques emplettes de produits à 0 (des pâtes de tofu et des crêpes, trop cool!!!)

Photobucket

Ensuite, j'avais une réunion de travail avec Altus et j'en ai profité pour faire du magasinage dans le coin. Héhé, incorrigible: je commence mes achats de Noël en avance pour me donner tout le loisir de magasiner les meilleurs prix (restrictions budgétaires obligent) mais Noël approche et il semble qu'il y a toujours un petit quelque chose en plus qui ferait plaisir aux uns et aux autres. Mmmh, séance d'emballage demain, c'est sûr!

Re-dentiste le soir avec Élise. Les plâtres étaient prêts ainsi que le diagnostic.

Photobucket

Photobucket

Le traitement nécessaire est considéré comme majeur et d'une durée d'environ 36 mois. Il faut dire que le pouce a fait bien du dégât avec un palais déformé qu'il faudra maintenant élargir, tout en en reculant les dents de devant qui sont trop avancées (9 mm de différence avec les dents inférieures). Mais la mâchoire inférieure a aussi souffert d'une croissance entravée et il faudra stimuler la croissance des mandibules. Il faut remettre tout cela en place avant même de pouvoir commencer la phase de réalignement des dents, avec les broches. L'assistante nous a montré un modèle du futur engin, qui comportait une grille anti-pouce tout droit sortie des geôles médiévales. Disons que, moi, ça m'aurait tout de suite coupé l'envie de sucer mon pouce!

Élise est pourtant très vite passée à autre chose. Le choix des couleurs et des incrustations de petits dessins a suscité beaucoup d'enthousiasme chez elle. Elle a passé un petit moement à scruter le nuancier pour finalement jeter son dévolu sur un mélange de 3 couleurs (bleu transparent, jaune fluo et rose fluo) incrusté de fleurs. J'ai hâte de voir le résultat!!!

Photobucket

Évidemment, la facture est assez salée, mais bon...

Pour finir, même après une journée chargée, Élise est allée patiner avec son papa au parc près de la maison. Elle était bien fatiguée le soir venu!

December Daily No. 10

Ohoh, la belle température aujourd'hui!!!

Photobucket

Juste ce qu'il me fallait le jour d'une entrevue importante! Ça a commencé par la gratte qui est passée plusieurs fois dans la nuit en faisant un raffut pas possible: difficile de ne pas être réveillée! Puis, il m'a fallu 1h30 pour me rendre à mon rendez-vous, pour un trajet qui m'aurait pris seulement 20 minutes en temps normal. Et, moi qui avait fait pêté le tailleur jupe pour la circonstance, j'avais fière allure avec mes bottes de bûcheron, LOL! Enfin, en tout cas, ça ne manque pas de piquant.

Au moins, la pluie verglaçante qui est tombée par la suite a paré la végétation d'un mélange de neige et de glace assez spectaculaire.

Photobucket

Photobucket

mercredi 12 décembre 2012

December Daily No.9

Que commence la journée la plus chargée de la semaine! Levée à 6h30, oui, un dimanche, car il fallait préparer le repas de midi, deux délicieuses quiches au jambon et aux poireaux, ainsi que des mousses au chocolat. En effet, le programme chargé de la matinée ne permettait pas de cuisiner au retour de l'entraînement. Pis, s'entraîner, c'est important car, comme ils disent dans la pub de LesMills:



Bon, pour le "great body", repassez dans quelques années... En attendant, les poireaux qui sautent dans la poêle, en avalant son petit-déjeuner, c'est pas trop réjouissant, mais, au moins, il y aura un bon repas maison pour accueillir Marine ce midi.

Photobucket

Allez, une petite photo avec mon instructrice adorée avant de commencer à suer et à puer...

Photobucket

Le body pump 83 a vraiment tout pour me plaire: des clean and press, des mac raise, des fentes dynamiques. Tout ce qu'il faut pour les masochistes que nous sommes. Mon mouvement préféré des abdos: la planche rotative!!! Dommage que mon épaule blessée ne me permette de faire que le côté gauche. Héhé, pas grave, du coup, je suis "obligée" de prendre des photos pour faire passer le temps quand vient le côté droit!

Photobucket

Après, comme chaque dimanche, une bonne séance défouloir de zumba, et hop, à la maison pour vite réchauffer le repas. En fait, il nous fallait ne pas trop tarder ainsi pour une bonne raison: le spectacle de graduation de ceinture de Lucas avait lieu à 15 h et nous voulions tout de même profiter du "circuit des pains d'épices" qui commençait à midi. Il s'agissait d'une activité de collecte de petites gâteries organisée par les commerçants de Ste-Rose pour fêter la fin des travaux du boulevard qui les avaient empêchés de distribuer des friandises aux enfants lors de l'Halloween. C'est ainsi que, chacun muni de son bas de Noël, Lucas, Élise et Marine ont fait la tournée des commerces qui affichaient leur participation par ces beaux bonhommes pain d'épices géants:

Photobucket

Marine avait même mis des boucles d'oreilles de circonstance!

Photobucket

Quel bonheur! Ici chez Chocolune.

Photobucket

Des biscuits maison, des chocolats, des berlingots, de la barbe à papa... et même des lunettes de soleil!!! T'en as récolté combien toi? Et toi?

Photobucket

Lucas stressait tout de même un petit peu: il avait un peu peur d'arriver en retard à son spectacle. Mais, non, nous étions largement en avance. Dans le noir de la salle, pas facile de prendre de belles photos (la majorité ne valait rien, et pourtant, je peux vous dire que j'ai mitraillé!!!) mais vous avez un très petit aperçu ci-dessous. Ah, que d'émotion! On aura beau se plaindre du prix exhorbitant de l'abonnement au karaté sportif, ils sont quand même forts pour rendre l'expérience des arts martiaux hautement stimulante et gratifiante. D'ailleurs, le spectacle s'appelle "À la conquête de la ceinture noire" et on y sent à quel point l'estime de soi est fortifiée.

Photobucket

Photobucket

Et voilà, après les diverses démonstrations, est venu le moment tant attendu de la remise de la ceinture, scellant par la même, l'entrée dans le Club des Maîtres dont les membres ont un kimono bleu, au karaté sportif. Ceinture noire, 1ère dan, j'ai rarement vu Lucas aussi fier de lui, et il avait bien raison de l'être!

Photobucket

De retour à la maison, il a gardé un moment son kimono et sa ceinture, tous deux brodés à son nom, tout en dégustant sa récolte chez les commerçants de Ste-Rose. Une bien belle journée!

Photobucket

December Daily No.8

Depuis qu'Élise est allée chez l'orthodontiste, elle a pris de sérieuses résolutions et n'a plus du tout remis son pouce dans sa bouche. Un réel exploit en soit quand on considère tout le plaisir et le réconfort que procurait ce petit pouce. Mais mon expérience personnelle et la sienne le confirment: quand on a pris une résolution difficile à tenir, la détermination est la clé. Et dans nos deux cas très similaires (dois-je rappeler que je suçais mon pouce aussi étant petite?), c'est l'arrêt brutal accompagné d'une inébranlable volonté qui mènera au succès. En tout cas, on n'a jamais eu une telle réussite jusqu'à ce jour. Du coup, la récompense a été à la hauteur et aujourd'hui, Élise a reçu un bel ensemble de réveillon pour Flocon.

Photobucket

Il y a même de jolis escarpins à paillettes (excusez le flou de la photo)!

Photobucket

Photobucket

En tout cas, c'était le bonheur pour Élise qui s'est empressée de faire les valises de Flocon pour aller passer l'après-midi chez son amie Marine. Lucas, lui, pendant ce temps, a dû continuer sa préparation à l'examen de ceinture noire. 4 heures de karaté, autant dire tout l'après-midi! Il était crevé, le pauvre. Il avait bien mérité un des délicieux macarons qu'Élise et Marine avaient préparés et que nous avons pu déguster (avec en plus une tarte aux pommes maison) chez les Mazza autour d'un thé.

Photobucket

Autre petit fait marquant de la journée: Hervé s'est départi de son "humanoïde" et s'est maintenant doté du fabuleux iPhone 5. Il était tout content car il disait qu'il allait pouvoir ENFIN écouter sa musique préférée sans avoir à trifouiller dans les iPod respectifs des trois autres occupants de la maison. Ahum... Encore faut-il savoir l'y mettre, la musique, dans le iPhone! Après un petit cours sur l'acquisition d'apps, sur le magasin iTunes et sur les mises à jour, et aussi après quelques cheveux en moins, on était en affaire...

Photobucket

December Daily No. 7

TGIF!!!!!!!!!!!! Ouaip, ben moi je vais aller magasiner pour me mettre au chaud. La température ne cesse de baisser, pour se retrouver enfin dans les normales de saison, mais regardez le résultat:

Photobucket

Et ça encore, c'est à 12h30. Je ne vous révèlerai pas la température qu'il faisait ce matin dans la cuisine...

Du coup, quand tout le monde rentre à la maison, le soir, on se colle pas mal. C'est l'avantage!

Photobucket

Depuis qu'on a déménagé bon nombre de ses jouets au sous-sol pour refaire sa chambre, Élise s'est redécouvert une passion pour les Barbie. Dès qu'elle a un instant, elle va y jouer et passe des heures à inventer des histoires (enfin, des heures à faire son set-up, et beaucoup moins à jouer, je pense... Les chats ne font pas des chiens, il faut de l'organisation, même quand on joue!)

Photobucket

December Daily No.6

Jeudi, c'est le jour de l'épicerie! Excitant, n'est-ce pas? On pourrait croire que c'est beaucoup plus agréable ce jour-là parce qu'on ne se bouscule pas autant que la fin de semaine. Mais ne croyez pas que l'on aille plus vite ou soit plus efficace car ce serait sans compter la patience dont il faut s'armer quand on tombe, dans les allées somme toute assez étroites, derrière un petit vieux qui pousse son caddie comme s'il s'agissait d'une marchette. Hihi!

En soirée, souper retrouvailles au Zibo avec quelques anciens collègues de Labopharm. Ce fut bien dommage qu'il n'y ait pas pu y avoir plus de monde mais je n'étais pas mécontente de passer un peu de temps avec des personnes qui m'ont été si agréables à cotoyer par le passé.

Photobucket

J'y ai donné ma boîte à Manuela. Mais de quelle boîte parle-t-elle? Eh bien, exceptionnellement cette année, restrictions budgétaires et réseau social de femme à la maison moins fourni obligent, je ne me suis pas engagée dans la collecte de cadeaux de Noël pour les enfants démunis du Centre de Bénévolat de Laval. Mais on essaie de trouver d'autres alternatives. Ainsi, au lieu de donner de l'argent, Lucas et moi donnerons notre temps pendant la période des fêtes, afin de contribuer aux levées de fonds du Centre de Bénévolet de Laval (héhé, vous verrez dans certains prochains messages du mois de décembre). Et, lorsque Manuela nous a sollicités pour préparer des boîtes de chaussures remplies de petits produits pour des femmes sans abris de Montréal, j'ai sauté sur l'occasion. J'y ai mis toutes sortes de produits, du maquillage aux produits de base comme le shampoing, en passant par quelques chocolats. Toujours très agréable de pouvoir soulager un peu ceux qui en ont plus besoin que nous...

Photobucket

December Daily No.5

Un mercredi somme toute bien tranquille, bien que ce soit notre jour de la semaine le plus rock'n roll quand vient le soir. Ce qu'il y a de bien à être à la maison quand les autres sont au travail ou à l'école, c'est que l'on peut mettre la musique à fond quand on fait le ménage! Et on peut dire que je ne me suis pas privée, mon iPod pourra confirmer qu'il a surchauffé.

"Echa pa'lla, todo lo malo echa pa'lla
Sube las manos pa' arriba, dale pa' abajo, dale pa' un lado, pa' otro lado"

AHAH, ça réchauffe un peu la maison!!!

Photobucket

Et l'autre avantage d'être seule à la maison, c'est que l'on peut emballer des cadeaux en toute discrétion sans risquer de se faire surprendre. C'est souvent une corvée pour certains, mais moi je trouve cela tout à fait réjouissant, surtout quand on imagine, par exemple, la joie de la petite cocotte quand elle découvrira le nouvel ensemble de Flocon!

Photobucket

Il y en a un qui va être pas mal content: regardez ce qui vient d'arriver directement du pôle nord!

Photobucket

En soirée, petit marathon hebdomadaire, avec zumba pour maman, karaté pour les enfants et soccer pour papa. Ça demande pas mal de coordination!

vendredi 7 décembre 2012

December Daily No.4

Encore une journée qui en a ravi plus d'un! Tout d'abord, je croyais (très naïvement, je l'avoue) pouvoir échapper aux calendriers de l'Avent cette année. Mais, ce matin, Lucas nous a sorti de sa besace un calendrier offert par son professeur, dont il s'est empressé de gloûtonner les 4 premiers chocolats. Ben, oui, déjà le 4 décembre, tout de même. Heureusement, aucun incident diplomatique n'a été à déplorer, Élise devait être persuadée que "super Maman" allait bien vite remédier à cette insupportable situation d'injustice, nous gratifiant quand même de quelques suggestions ("un calendrier Ferrero Rochers pour moi, hein maman?").

Je ne sais pas ce qu'aurait pensé de tous ces rêves de chocolat le dentiste que nous devions voir sur l'heure du midi. Et c'est bien là le meilleur moment de la journée d'Élise: L'ÉCOLE BUISSONNIÈRE, certes pour aller faire son évaluation orthodontique, mais tout de même. Son cours écourté d'anglais était déjà tout un petit bonheur mais s'ajoutait à cela le petit sandwich aux oeufs et céléri préparé afin qu'elle puisse faire un petit snack rapide dans la voiture qui la menait chez l'orthodontiste. Et quand les examens et diverses évaluations ont dû être suivis par une pose de scellant qui compromettait sérieusement son retour à l'école à temps pour y suivre les cours de l'après-midi, la petite cocotte ne se tenait plus de joie!

Pour comble de bonheur, les petites bébelles du dentiste ont ponctué la séance et c'est tout heureuse qu'Élise est repartie avec son lot de produits d'hygiène dentaire (étonnant comme une brosse à dent, de la soie dentaire et du dentifrice leur font de l'effet à tous les coups) et un petit martien parachutiste. Hum, j'ai moins aimé ma surprise à moi: je me suis empressée de la refiler à la carte de crédit, mais j'ai bien peur que celle-ci ne nous fasse une crise de foie un de ces 4...

Photobucket

Maintenant qu'il était trop tard pour retourner à l'école, direction Jean Coutu où nous avons trouvé un calendrier de l'Avent de Hello Kitty. Et puis, évidemment, à moitié prix, en ce 4 décembre! Check.

Le soir, séance cuisine avec Lucas. Il devait amener un plat santé pour une activité à l'école et nous avons choisi de faire un tabouleh. Activité très agréable, surtout que j'ai eu le droit à moulte et moulte câlins et marques de gratitude pour l'aide que je lui ai apporté!

Photobucket

Photobucket

December Daily No.3

Yeeeeeeeeesssssssssss!!!!!!!!!!!! Ça y est, le sapin est dans le salon!!! Et devinez à qui ça fait le plus d'effet? Quelle petite mine réjouie!

Photobucket

Jour d'école oblige, c'est encore en uniforme que Lucas et Élise se sont mis à décorer l'arbre. Bon, je ne peux pas encore vous le montrer car, à l'heure qu'il est, les décorations ne sont pas encore toutes installées et les boîtes envahissent encore le salon. C'est sûr qu'il n'a pas une allure digne d'une décoratrice professionnelle mais au moins, ce sont les enfants qui l'ont décoré de A à Z (à part que cette année, j'ai enfoui le renne laid du Dollarama dans le fond de la boîte. Espérons qu'Élise ne tombe pas dessus!)

Photobucket

December Daily No.2

Dimanche presqu'ordinaire chez les Logé. Comme toutes les semaines, Hervé et moi sommes allés à notre cours de body pump. Hihi, j'avais amené mon appareil photo, December Daily oblige, et Hervé était tout gêné de se faire mitrailler par la paparazzi couchée à terre (pour avoir un meilleur angle), pendant que tout le monde faisait forcer ses biceps! Ça a bien fait rire Cathy, notre instructrice, en tout cas.

Photobucket

Tout de suite après, une autre heure de zumba pour moi.

"Vem dançar balançar deixa o ritimo te levar,
Vem dançar, balançar e todo mundo vai cantar
Todo dia e carnaval
Na festa da praia"
Ah, quelle meilleure façon de s'entraîner sans même s'en rendre compte? J'adore!

En rentrant, il n'a pas fallu traîner à avaler le repas car nous allions voir Skyfall à la première séance de l'après-midi. Heureusement que j'avais préparé une pleine marmitte de boeuf Stroganoff la veille. Hop, on réchauffe et on déguste! Le charme de James bond opère toujours mais ce fut tout de même une petite déception pour moi. J'avais sans doute de trop grandes attentes. En tout cas, Élise était ravie et Lucas nous a gratifiés de diverses onomatopées (ratatatatatatata, pan, boum!) toute la soirée avec un regard sombre et mystérieux.

Photobucket

Enfin, Hervé a ensuite enfin commencé son magasinage de Noël. Il a amené Lucas avec lui, mais celui n'a pas été d'une grande aide: il s'est endormi dans un des fauteuils du magasin! Il faut croire que le week-end a tout de même été éprouvant...

Parfait, c'est tout le temps qu'il me fallait pour concocter un petit curry d'agneau et à Élise pour monter les assiettes avec sa petite touche perso (le persil!)

Photobucket